Lacourt PatrimoniA Lacourt PatrimoniA Lacourt PatrimoniA

Nos actualités

Une société civile en France plutôt qu’en Belgique pour détenir votre portefeuille de valeurs mobilières?

Quand la roue tourne, de nouveaux paradoxes apparaissent...! Depuis que les Etats pourchassent les capitaux occultes détenus à l'étranger, il est paradoxal de constater que la détention…

Prélèvements sociaux à charge des non-résidents : la C.J.U.E. a prononcé son arrêt le 26 février 2015

Pour rappel, les non-résidents sont, depuis le 17 août 2012, assujettis aux prélèvements sociaux sur leurs revenus de nature immobilière perçus sur un immeuble sis en France, soit au titre des revenus…

Précisions sur les nouvelles modalités d'imposition des plus-values immobilières

De nouvelles modalités de détermination des plus-values de cession de biens immobiliers avaient été annoncées le vendredi 2 août 2013 dans le BOFIP. Elles ont été confirmées par l'art. 27 de la loi N°…

Alain Lacourt, consultant en ingénierie patrimoniale franco-belge.

Alain Lacourt met à votre disposition son temps, sa capacité d’écoute, son savoir-être, ses connaissances et son esprit d’analyse pour vous aider, le plus objectivement possible, dans votre réflexion sur les implications patrimoniales, fiscales, financières et successorales de vos investissements immobiliers en France ou en Belgique.

Son approche se résume dans ces trois phases qui ne peuvent être dissociées :

Ecouter, diagnostiquer, prescrire

Ecouter : Tout patrimoine résulte d’un passé, d’un vécu, d’expériences, d’alliances, d’objectifs, de contraintes… Il est, par définition, singulier, parfois simple, souvent complexe.

Diagnostiquer : L’analyse d’un patrimoine ne peut uniquement se résumer aux seules considérations techniques. Les motivations, les aversions, les enjeux, les attentes de son propriétaire doivent, avant tout, être examinés en profondeur, d’autant plus lorsque ces facteurs ne sont pas clairement exprimés

Prescrire : Une solution optimale, applicable en toutes circonstances, n’existe pas. Seule une bonne solution existe, à savoir celle qui supplante les moins bonnes. Mais, la meilleure solution est d’abord celle qui sied le mieux à celui pour qui elle sera mise en œuvre.

Son objectif professionnel dans sa relation avec son client est de tendre à pouvoir concilier bien-être et bien-avoir.

Pour atteindre cet objectif, il se repose sur son indépendance intellectuelle, son intégrité, son objectivité et la recherche de l’excellence dans toutes les étapes de sa démarche.

Retour en haut de page

Mes valeurs