Lacourt PatrimoniA Lacourt PatrimoniA Lacourt PatrimoniA

Nos actualités

Une société civile en France plutôt qu’en Belgique pour détenir votre portefeuille de valeurs mobilières?

Quand la roue tourne, de nouveaux paradoxes apparaissent...! Depuis que les Etats pourchassent les capitaux occultes détenus à l'étranger, il est paradoxal de constater que la détention…

Prélèvements sociaux à charge des non-résidents : la C.J.U.E. a prononcé son arrêt le 26 février 2015

Pour rappel, les non-résidents sont, depuis le 17 août 2012, assujettis aux prélèvements sociaux sur leurs revenus de nature immobilière perçus sur un immeuble sis en France, soit au titre des revenus…

Précisions sur les nouvelles modalités d'imposition des plus-values immobilières

De nouvelles modalités de détermination des plus-values de cession de biens immobiliers avaient été annoncées le vendredi 2 août 2013 dans le BOFIP. Elles ont été confirmées par l'art. 27 de la loi N°…

Alain Lacourt, consultant en ingénierie patrimoniale franco-belge. 

 

Brabançon, ayant grandi à l’ombre d’une des plus belles abbayes cisterciennes d’Europe, Alain Lacourt a poursuivi ses études de sciences économiques appliquées à l’Université Catholique de Louvain dès son implantation à Louvain-la-Neuve. Il est également diplômé de la Katholieke Universiteit te Leuven.

En 1985, il découvre le monde feutré de la banque privée. Mordu par la gestion de la politique monétaire, il réalise son premier rêve professionnel en devenant, à l’âge de 30 ans, trésorier d’une banque d’affaires très réputée en Belgique. Il prend goût à mettre en œuvre des stratégies financières destinées à minimiser les risques de change et d’intérêt dans un environnement monétaire dont l’instabilité résultait des effets de la réunification allemande et des processus de convergence préparatoires à la création de l’Euro. Ensuite, il se consacre à la gestion des risques de crédit issus des transactions sur l'ensemble des marchés financiers .

En 1999, il décide de quitter la Belgique pour s’installer vivre dans le sud de la France. Après une année sabbatique, durant laquelle il suit une formation en ingénierie patrimoniale à Sophia Antipolis, il exerce son savoir-faire financier au sein d’une institution bancaire monégasque.

Ayant mesuré la complexité des aspects internationaux de la gestion du patrimoine et ressenti, auprès de propriétaires non français d’immeubles en France, le besoin d’un conseil patrimonial spécifique, Alain Lacourt réalise son second rêve professionnel : mettre son esprit d’ingénieur au service de la gestion du patrimoine, tout en préservant son indépendance intellectuelle et financière.

Il crée ainsi, en 2002, son cabinet d’ingénierie patrimoniale, d’abord au sein d’une société de droit français encore opérationnelle, ensuite au sein d’une entreprise personnelle dès son retour en Belgique en 2006.

Depuis 2003, il transmet ses compétences et son savoir dans différentes écoles supérieures et universités, tant en France qu’en Belgique. Il est également auteur de manuels, d’articles spécialisés et de vulgarisation édités en Belgique et en France.

Il met ses connaissances et aptitudes professionnelles au service des propriétaires et investisseurs immobiliers au départ du Brabant wallon, conciliant ainsi la quiétude et la sérénité de la vie rurale à l’effervescence et l’attractivité de la Capitale de l’Europe toute proche.

Retour en haut de page

Qui suis-je ?